Sélectionner une page

Le consulat américain en France peut vous aider à obtenir une carte de résident dans le but d’y exercer toutes activités commerciales. Les démarches administratives associées aux opportunités commerciales sont nettement meilleures qu’en France. Toutefois, si voyager aux usa peut sembler facile, il est indispensable que le voyageur puisse planifier son séjour. Si vous désirez y immigrer pour lancer votre business, il vous faut une demande d’autorisation d’entrée sur le territoire ! Faisons le point là-dessus pour séjourner sereinement aux USA.

Quel type de visa obtenir pour entrer sur le territoire américain ?

Selon le gouvernement américain, les ressortissants peuvent faire une demande de visa spécialement requis pour les entrepreneurs. En effet, voyager aux Etats-Unis se prépare et pas seulement avec un ESTA USA. Il faut aller à l’ambassade des etats unis en France ou demander un permis d’entrée au consulat des etats unis. On retrouve donc :

  • Le visa E-1 pour 2 ans renouvelables indéfiniment que vous pouvez demander à l’ambassade américaine. Pour avoir cette autorisation, il faut bien évidemment un passeport en cours de validité mais aussi et surtout, faire au moins 51% de son commerce avec la France. Pour détenir ce formulaire, il faut occuper un poste de direction ou avoir une compétence spéciale. Cette demande de voyage est importante pour entreprendre aux USA.
  • Le visa E-2, aussi de 2 ans renouvelables à vie. Pour entrer sur le territoire américain, il faut tout de même faire un investissement substantiel. Pour l’éligibilité, aucun seuil n’est à prévoir. Pour détenir cette demande d’autorisation de voyage, il faut que 50% des parts de la société soient détenues par des citoyens français. Le site du gouvernement l’impose fortement.

Vous pouvez aussi faire votre demande via le formulaire de visa L-1 pour un transfert intragroupe ou le formulaire H-1B pour un visa américain de travail pour travailleur spécialisé aux Etats-Unis. En effet, en raison des frais de traitement importants beaucoup d’entrepreneurs veulent présenter une demande pour le visa L-1 pour un voyage aux usa. Il est destiné aux sociétés étrangères voulant s’installer sur le sol américain. Cette autorisation de voyage a une durée de 5 à 7 ans, renouvelable tous les ans. A l’expiration de ce délai, les ressortissants doivent acheter un billet d’avion pour quitter les Etats-Unis pendant un an avant de refaire une demande pour y voyager à nouveau.

Quelles sont les diverses structures juridiques aux Etats-Unis ?

Tout d’abord, il y a le Sole Proprietorship ou l’autoentreprise. Cette entreprise individuelle est destinée aux personnes opérant seules ou aux couples mariés. Le régime fiscal est attractif. Ensuite, il y a la Société à Responsabilité limitée ou Limited Liability Partnership où un contrat est établi entre plusieurs personnes, relatant la répartition des pertes et des bénéfices.

Vient la société en nom collectif ou General Partnership, qui est une association de personnes apportant des fonds, du savoir-faire et de la main d’œuvre. Les associés se partagent les bénéfices et les pertes. Ensuite, il y a la corporation, qui a de multiples avantages fiscaux mais avec des formalités administratives importantes.

Comment enregistrer sa société aux Etats-Unis ?

Les autorités américaines sont strictes sur les formalités à remplir pour un voyage aux Etats-Unis. Si vous avez besoin d’un visa pour y entreprendre votre activité, il faut avoir un passeport biométrique en cours de validité et répondre à tous les justificatifs demandés pour satisfaire aux critères de la sécurité intérieure. Dans tous les cas, tout dépendra du statut de résidence de la société et du type d’entreprise à créer.

Pour les entreprises individuelles, le département de la sécurité impose d’avoir un numéro EIN ou Employer Identification Number. Auquel cas, vous devez enregistrer le nom de la société. Ensuite, vous devez détenir le permis relatif à l’activité. Si vous êtes résident aux Etats-Unis et que vous voulez ouvrir une LLC, vous devez :

  • Sélectionner un statut légal et l’état où vous voulez vous implanter ;
  • Remplir les dossiers de constitution ;
  • Avoir un numéro EIN ;
  • Ouvrir un compte en banque.

Si vous n’êtes pas citoyens américains, vous devez avoir un passeport validé, vous procurer les documents de voyage nécessaires, enregistrer votre entreprise au niveau fédéral, étatique et local puis, payer les droits d’enregistrement. Après cela, vous devez demander un visa afin de valider votre autorisation de séjour. Il n’y a pas d’exemption de visa possible, car il faut solliciter une autorisation de l’Etat américain pour y entreprendre.